Free Hugs

Free-Hug

4 réponses à to “Free Hugs”

  • Manou:

    Ah ah ah, facile, parce que le bonheur ne nécessite pas grand chose et ne génère aucun PIB : un toit, à manger des choses saines, la sécurité…. et surtout, savoir que ces 3 choses vous suffisent, donc une véritable éducation. Alors que le malheur nourrit chez les gens le sentiment de manque inhérent à la condition humaine et toute l’astuce c’est de les éduquer à croire que c’est dans le monde matériel qu’ils pourront combler ce manque (avec leur partenaire, avec leur moto, avec leur argent, avec leurs enfants….). Illusion illusion illusion.

    Bonne chance !!!

  • Choupinet:

    Parce que plus on est de Gremlins qui font la gueule, moins j’ai l’impression d’être perdu au pays des Mogwaïs.

    Oh, les Bisounours, là, votre bonheur m’éclabousse, allez être heureux ailleurs, vous dérangez tout le monde. Ici, c’est la réalité. Non mais vous avez pas honte ? vous êtes presque aimables ! ! ! allez être gentils, tant que vous y êtes ! Je vous préviens, j’appelle la police.

    Pas à dire, l’inversion orwellienne, c’est vraiment une observation balaise, ça s’applique à tout.

    Bon, Pacco, tu répètes pas, mais merci d’être vivant.

    Le Schtroumpf grognon

  • Djib:

    principe pyramidal de sploliation.
    Bordel ! ça claque quand j’enchaine des concepts et des mots compliqués comme ça.

    Heureux de voir que tu postes encore ici Pacco. 🙂

  • Fab:

    Celle-là, je me la mets en fond d’écran.

Laisser un commentaire