La marque…

La-marque

15 réponses à to “La marque…”

  • Wut ?:

    Waaaaah…. Trop deep, Pacco. ^^

  • yulia:

    Tellement d’accord !

  • Flo:

    Je surkiffe!!!!!

  • El david:

    C’est bon ça !!!

  • John Bigballs:

    Ou peut être que tous les acheteurs de marque ne sont pas des moutons, peut être aussi que toutes les marques ne se valent pas, peut être que posséder et porter un bel objet nous apporte quelque chose d’interressant, peut être même qu’admirer et offrir son support à l’excellence du travail de certains hommes est quelque chose de magnifique qui va bien au delà du vulgaire, et peut être que ces acheteurs de marques qui veulent éblouir les ploucs imitent en fait maladroitement cette démarche, mais que c’est déjà un pas dans la bonne direction, et que c’est déjà mieux que si ils portaient des uniformes kaki à la place.

    Mais bon tout ça on s’en fout !
    Ce qui compte aujourdh’ui pour être bien en vue en Fraonce, c’est de trouver des cibles faciles, des gens silencieux, pour les réduire à des archétypes méprisables, les livrer à la vindicte populaire, en faire des boucs émissaires

    N’oubliez pas aussi de faire les sales riches, les salauds de patrons, les sales racistes, les traitres d’expatriés et les fraudeurs du fisc…et toute autre catégorei facile à dégommer, car silencieuse, car privée de parole médiatique.
    Avec un peu de chance et les bon cirages de pompes vous finirez numéro 1 au rayon manuels de prêt à penser bien comme il faut déguisés en petit livre rigolo, impertinent et “tellement vrai”, en tournée des radios et plateau télé. Un vrai héros nazional !

  • Mikette:

    John Bigballs:

    Pourquoi ne pas prendre tout ça avec le recul nécessaire ?
    Vous verrez, ça fait du bien parfois.

  • Bien vu! Toujours aussi efficace et drôle..

  • Choupinou:

    Bon, Paccounet chéri, on comprend bien que tu as voulu traiter le thème des jumeaux, mais que vient faire la mode là-dedans ?

    :^P

  • John Bigballs:

    @Mikette
    En effet, le recul me fait m’apercevoir que les deux protagonistes sont en fait un même personage. L’auteur ?
    Je lui souhaite de déculpabiliser et de penser par lui même, afin de se forger une vision qui fera murir son rapport aux objets, à la mode, au commerce,à la politique, et à la vie en général. Vraiment pas facile dans l’ environnement bobo crypto communiste français, mais faisable et très libérateur !

    • Yoann:

      Je tente une réponse, et O magie ça marche \o/ Sinon, je vois pas en quoi ce dessin critique les marques ? Il est important d’associer le discours à l’image. Après ça reste subjectif. Mais pour moi ce qui est critiqué, c’est les gens qui se sentent définis par leur pocéssions “je possède, donc je suis”. Bien que le cas ne soit pas une généralité, certaine personne pense que posséder des objets de marques ou de valeur font d’elle des personnes de valeurs.
      Une personne ayant un fond pourri et ne possédant rien, ne deviendra pas subtilement une personne de qualité parce qu’elle s’enrobe de marques.

      Enfin bref, bon dessin ^^

      PS : je ne repasserais sans doute pas sur cette page, vous pouvez m’ignorer.

  • Boubou:

    @John Bigballs

    C’est ce qu’on appelle de l’humour…
    Pas de lieu de faire une analyse de texte ici. Je suis persuadé que Pacco possède également des biens de marques.

    C’est fou comme il devient de plus en plus compliqué de faire de l’humour en France sans être taxé de facho, coco, bobo, raciste, misogyne, j’en passe et des meilleurs.
    Raz le bol des bons penseurs et moralisateurs à deux balles.
    Le pauvre Coluche doit se retourner dans sa tombe…

  • Patricia:

    John Bigballs !!! Ah ah ah ! Rien qu’à la lecture du pseudo on sait qu’on a affaire à un humoriste de haute voltige. Quelle superbe envolée lyrique, c’était poignant ! Par contre, je n’ai pas bien compris pourquoi vous vous fâchiez tout rouge comme ça ?!! Porter des fringues de marque ne fait pas de vous un type bien, ce qui ne veut pas dire que cela fait de vous un con…Vous saisissez la subtile nuance ? Hummm ? Mouais ok passons… Par ailleurs, je tenais à porter à votre connaissance le fait qu’il existe 2,3 alternatives entre l’uniforme kaki et le costume Hugo Boss…Si, si, je vous assure ! Un truc de dingues ! Figurez-vous que le plouc – si plouc soit-il – est astucieux et averti, il a bien compris le bougre qu’il se faisait enfumer avec « l’excellence du travail si magnifique que le support il est forcément beau et intelligent », il a bien vu lui sur les étiquettes que c’étaient les mêmes petites mains chinoises, pakistanaises, indonésiennes – que sais-je encore – qui sont tour à tour chics ou vulgaires. Alors le plouc il a réfléchi son rapport à la mode, au commerce et à l’univers, et il y a bien longtemps qu’il a compris que quoi qu’il achète ce n’est pas ça qui le définit et c’est plutôt libérateur !
    Quant au couplet sur les boucs émissaires …je m’incline, la profondeur de l’interprétation artistique m’a scotchée. Je dois bien l’avouer, je n’avais RIEN vu de tout ça dans le dessin avant de vous lire ! Les sales riches encore…mais les salauds de patrons, les sales racistes, les traitres d’expatriés , les fraudeurs du fisc… !! Réduits au silence par un boycott médiatique !! C’est vraiment dégueulasse !! Vous avez raison : Donnons la parole à tous ces salopards !
    PS : la vindicte populaire réclame un dessin sur les égocentriques esthètes paranoïaques visionnaires moralisateurs ! Un véritable défi !

  • Anne-Sophie:

    Bonjour Pacco,

    Je suis en dernière année d’étude dans une école de communication et je rédige actuellement un mémoire sur la légitimité des marques sur les réseaux sociaux. Je me permets de vous contacter pour savoir si vous seriez ok pour que j’insère cette belle illustration en intro de mon mémoire, pour illustrer justement notre rapport ambigüe aux marques. J’ai laissé mon mail afin que vous puissiez me répondre en DM si vous en avez le temps, et l’envie ! Un grand OUI serait radieux, un petit non !!! sera compris !

    Merci et bonne journée,
    Anne-Sophie

  • janine:

    Vous connaissez mon beau fils?
    C’est à si méprendre 😉
    cette illustration me fait sourire depuis 3 jours!

    MERCI!

    Janine

  • Hélène:

    Cher John Bigballs, il me semble que vous avez oublié deux archétypes typiquement français dans la liste: le râleur compulsif et le rabat-joie 1er degré…

    Pacco, comme toujours (ou presque) depuis Fucking Karma, j’adhère !!!

Laisser un commentaire