Le jour d’après…

22212112


13 réponses à to “Le jour d’après…”

  • J’avais juste une grosse flemme de tout faire péter…

  • Flemme, quand tu nous tiens !!!!

  • Plop:

    On dirait du Ben tellement c’est recherché….

  • Pareil. Ya un truc qui doit m’échapper là.

  • Nicodemauss:

    La vie n’est pas une science. Exact !

  • Amandine:

    Déçu ou bien ?!…

  • Laurène:

    T’as qu’à voir, il fait 22° à Biarritz le 22 décembre, c’est vraiment n’importe quoi !! La météo non plus, c’est pas une science exacte !

  • Choupinet:

    (c’est pas pour faire le pénible – bon, si, un peu, quand même, je me fais les cadeaux de Nouel que je veux)

    (mais le calendrier maya ne parlait pas de fin du monde, il parlait de fin d’un cycle. Ce qui en soi ne signifie pas grand chose : chaque jour est le premier jour du reste de ta vie, toussa, toussa)

    (Ce qui est intéressant, c’est que ceux qui en ont parlé le plus, notamment dans la presse, sont les cyniques bon marché qui ricanent dessus, et multiplient les arguments contredisant la « prophétie ». Et eux raillaient effectivement une fin du monde annoncée, sans se donner la peine d’étudier les faits concrets : l’archéologie, les traductions, le sens d’origine de ce calendrier bien plus symbolique que temporel. A se demander si ce ne sont pas les ricaneurs les plus angoissés… )

    (Ce qui me frappe, et cette affaire n’est qu’un exemple de plus, c’est de voir comme les « anti » sont aussi prisonniers de leur anti-croyance que les « pro » le sont de leur crédulité. Que les premiers se croient tellement supérieurs aux seconds m’est un mystère permanent)

    (Malheureusement, tout ce battage grossier de gens qui se croient intelligentes n’a pas permis de s’intéresser correctement à ce calendrier maya, qui a peut-être des enseignements réels, de sagesse plutôt que d’annonces datées probablement ; un peu comme la Bible, qui ne manque pourtant pas de conneries, hein…)

    (C’est vraiment difficile de trouver des informations sérieuses sur ce calendrier : en face des ricaneurs sans foi, il y a les allumés sans jugeotte, ceux qui seraient prêts à croire que des presse-purées enterrés dans le jardin chassent les girafes, si on le leur raconte bien. « Mais, ya pas de girafe ! » « Ah ! tu vois que les presse-purées, ça marche ! » « Il t’en reste ? »)

    (Pendant ce temps, le soleil se lève, puis se recouche, même quand il neige. Il ne se donne pas la peine de contredire qui que ce soit. Il est là, voilà)

    (Je le sais puisque c’est moi, le Soleil. Et franchement, vous faites chier, les humains. Je peux pas prendre un seul jour de vacance ! Vu comme vous vous embrouillez la tête pour un pauvre vestige archéologique mal compris, j’ose pas imaginer ce que vous ferez si je décide de faire même une seule grasse mat’ !)

  • Choupinet:

    (Notez que ces remarques méchantes et vilaines ne s’appliquent pas au vénéré hôte de ce blog qui lui, n’a fait qu’observer avec pudeur que la vie n’est pas une science exacte)

    (Ce en quoi il se trompe, d’ailleurs)

    (Mais bon, comme beaucoup de gens)

    (Rien de surprenant, d’ailleurs, dans un monde où le mérite scientifique d’Elizabeth Teissier n’est pas reconnu)

    (Enfin bon, c’est bientôt l’heure, je vais me recoucher)

  • Pourquoi Pacco, tu ne blogues plus ? :(

  • Macbernard:

    Variante : la vie c’est tout ce qui arrive et que tu n’avais pas prévu (un certain Lennon ..)

  • Choupinet:

    Ah, tiens.

    Il avait aussi dit « La vie, c’est ce qui arrive pendant que tu penses à autre chose ».

  • C’est peut être ça qui fait son sel ?

    En tout cas cela reste très joli, très graphique.

    Reviens-nous vite.

Laisser un commentaire